L’aire de grand passage des gens du voyage aux Essarts-le-Roi provisoirement abandonnée

Dès l’annonce par le sous-préfet du projet d’installation d’une aire de grand passage aux Essarts-le-Roi, le 13 avril, je n’ai pas épargné mon temps et mon énergie pour combattre ce projet (voir Non à l’aire de grand passage).

Vous vous doutez bien qu’une action comme celle-ci requiert nombre de concertations avec les grands élus (sénateur, député, conseillers départementaux), les présidents d’EPCI (Conseil départemental, Intercommunalités, SMAGER, etc.), et tous les Maires voisins, sans omettre plusieurs entretiens avec le sous-préfet et le Préfet… Parce que la gestion d’une crise comme celle-ci requiert de frapper fort, et vite, pour ne jamais perdre l’avantage. Nombre de mes « détracteurs », faisant passer leur intérêt politique personnel avant la défense de l’intérêt général, ont pris pour de l’inaction ce qui était en fait un combat déterminé, mais dont l’une des stratégies résidait justement dans sa discrétion.

Vous n’avez heureusement pas été dupes ! Votre participation massive (près de 700 personnes) à la réunion publique d’information du 6 mai, bien au-delà de ce que les services de la préfecture avaient prévus, fut un formidable levier de négociations, appuyé par la Presse qui a largement relayé l’information dans une analyse objective et responsable, sans effet de manche qui auraient pu tout gâcher (voir les articles de Toutes les Nouvelles, Le Parisien et L’Echo Républicain). Notre opposition à ce projet est restée digne et humaine, s’appuyant toujours sur des éléments strictement objectifs, sans jamais tomber dans la discrimination vis-à-vis de nos concitoyens qui ont fait le choix d’un mode de vie différent.

Une réunion de la commission consultative d’accueil et d’habitat des gens du voyage s’est tenue à la Préfecture le soir du 11 mai, sur convocation en urgence du Préfet :

Tous les élus présents se sont exprimés d’une seule voix, en particulier notre député Jean-Frédéric Poisson, notre Conseillère départementale Christine Boutin, les Présidents d’intercommunalités, Yves Maury et Jacques Pelletier. Cette réunion s’est soldée par une absence de décision de la part du Préfet, qui prend acte que les communes refusent toutes ses propositions ! Le Préfet a rejeté la responsabilité sur les élus, au motif « qu’ils ne prennent pas leurs responsabilités » !

A court terme, tous les projets du Préfet sont donc suspendus (y-compris celui des Essarts-le-Roi).

Mais si nous pouvons nous réjouir de ce premier résultat, nous n’avons pas gagné pour autant, car le besoin d’une aire de grand passage dans le sud-Yvelines reste une prescription légale, et le Préfet reviendra inévitablement à la charge…

J’en tire les deux conclusions suivantes:

1. Restons mobilisés, le référendum local que j’ai annoncé doit avoir lieu et les Essartois doivent y participer massivement. Une nouvelle fois, je compte sur votre mobilisation sans faille !

2. Entre élus, il nous appartient de faire sauter les verrous qui bloquent aujourd’hui l’identification d’une solution viable, c’est-à-dire un terrain accessible, présentant toutes les conditions pour un accueil digne des populations de voyageurs, mais éloigné de toute habitation, afin que la Loi puisse s’appliquer et nous protéger des passages et stationnements sauvages qui soulèvent aujourdhui tant de problèmes.

Je m’y emploierai, en concertation avec l’ensemble des élus du sud-Yvelines.

Cet article, publié dans Gens du voyage, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’aire de grand passage des gens du voyage aux Essarts-le-Roi provisoirement abandonnée

  1. LE GALLO REGINE dit :

    Bravo ! J’étais à la réunion du 6 mai. Inquiète quant à la vente de ma maison qui traîne (15 mois déjà !), avec cette aire en plus…… Et de penser, comme vous l’avez évoqué aux conséquences de sécurité (N10 et voie SNCF) et de salubrité (rigole en plein milieu du terrain). Ce projet ne peut pas aboutir !!. Je me battrai avec vous tant que je serai aux Essarts.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.