A mi-mandat, un bilan positif !

A mi-chemin du mandat qui nous a été confié lors des dernières élections municipales, j’ai profité de la cérémonie des vœux du 11 janvier aux Essarts-le-Roi pour rendre compte de la mise en œuvre de nos engagements depuis notre élection.

Depuis bientôt trois ans, j’ai construit avec vous une relation directe et de proximité.

Comme vous avez pu en juger, je ne conduis pas mon action dans la limite calendaire des six ans du mandat, pour satisfaire à des considérations de pur opportunisme politique. Je pense qu’il faut se projeter bien au-delà, et construire les fondations solides sur lesquelles nos successeurs pourront s’appuyer. C’est le sens profond de mon engagement pour la ville et pour vous.

Le fil conducteur de cette action demeure le développement des trois orientations pour lesquelles nous avons été élus, et ceci dans un calendrier qui tient compte des réalités de notre commune et de notre capacité de mise en œuvre de ces différents objectifs :

  • préserver votre qualité de vie, en défendant le cadre de vie historique de notre commune, son patrimoine naturel, son agriculture, son tissu économique, son habitat, son maillage associatif, éducatif et solidaire, en vous proposant une ville tranquille et bien entretenue ;
  • adopter une gestion responsable et durable, en revenant à une politique d’urbanisme maîtrisée, pour une ville à taille humaine, et en exerçant une gestion raisonnée des ressources et des dépenses ;
  • protéger le caractère authentique des Essarts-le-Roi dans son environnement territorial naturel, tout en lui assurant les conditions d’un développement harmonieux pour les années à venir.

C’est la politique que nous avons menée depuis près de trois ans.

Toutes les orientations que nous avons suivies, tous les projets que nous avons réalisés ou lancés, correspondent exactement aux engagements que j’avais pris devant vous au cours de la campagne électorale.

Malgré la diminution historique des dotations de l’Etat, malgré les transferts de charge non compensés, nous avons su dégager les marges de manœuvre pour continuer de faire avancer les projets et faire évoluer notre ville. Il nous reste trois ans pour parachever les chantiers en cours, tracer les grandes orientations de ceux de demain et les inscrire dans un plan à dix ans. Et dans le même temps, bien sûr, et c’est prioritaire, continuer chaque jour à vous offrir les services publics auxquels vous aspirez.

Ces réalisations sont l’œuvre d’un travail d’équipes : celle des élus qui m’entourent et qui s’impliquent au quotidien à mes côtés, sans compter leur temps ni leur énergie, au service de la ville et de ses habitants ; celle de tous les personnels municipaux, animés par leur sens du service public, au bénéfice de tous les Essartois ; et celle de toutes nos associations, culturelles, sportives, sociales, caritatives, qui tout au long de l’année animent notre ville par leurs actions et leurs manifestations.

Aujourd’hui, notre commune connait un tournant historique.

Notre rattachement, depuis le 1er janvier 2017, à la communauté d’agglomération Rambouillet Territoires, un territoire étendu à 36 communes du Sud-Yvelines mais à taille humaine, moins de 80 000 habitants, à dominante rurale, préserve notre cadre de vie.

Rambouillet territoires est pour nous l’opportunité de renforcer notre identité et préparer notre futur. Nous ferons de ce territoire le moteur de notre développement. En entrant dans Rambouillet Territoires, la ville des Essarts-le-Roi est en effet prête à y tenir sa place, à répondre au défi d’un développement harmonieux et qualitatif, à mobiliser tous les atouts dont elle dispose, pour construire, au sein d’un territoire rural, un modèle d’une ville à la campagne, accueillante et moderne.

Nous nous y engageons avec enthousiasme, mais aussi réalisme et serons toujours attentif aux intérêts que vous nous avez donné mandat de défendre. Vous pouvez compter sur ma détermination pour que Les Essarts le Roi demeure une ville à taille humaine où il fait bon vivre.

Je vous renouvelle à toutes et tous, mes vœux de bonne et heureuse année 2017.

Cet article, publié dans Gestion financière de la commune, Intercommunalité, Voeux, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s