Il faut modérer la croissance des Essarts !

Le débat sur le PADD (Plan d’Aménagement et de Développement Durable) lors du Conseil Municipal du 26 mars, dans le cadre de la procédure d’élaboration du futur PLU (Plan Local d’Urbanisme), a une fois de plus montré la volonté de l’équipe municipale socialiste de poursuivre une croissance intenable des constructions de nouveaux logements aux Essarts-le-Roi. Les équipements publics sont saturés, et la dette explose !
Nous prônons au contraire pour la ville une politique de modération de l’accroissement de logement et de population, qui nous est dictée par deux considérations :
• La première est la nécessité de maîtriser l’évolution de notre ville, son climat social, son cadre de vie, son « âme », maîtrise que l’on perdrait avec une évolution trop rapide.
• La seconde réside dans les conséquences financières d’un accroissement rapide sur l’ensemble des équipements publics (écoles, cantines, garderies périscolaires, voieries, stationnements, traitement des eaux usées, etc.), qui nécessiteraient des investissements qui vont bien au-delà des possibilités « raisonnables » de la communes.

Cet article, publié dans Urbanisme, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.